mardi 30 octobre 2007

Telle mère, telle fille....

Hier soir, je suis allée rechercher ma petite maman sur le quai de la gare...pour une fois, j'etais bien à l'heure, le train arrivant à 19h37, j'etais sur place quelques minutes avant, et ayant consulté le tableau des arrivées, je suis allée l'attendre sur le quai....
le tgv arrive et je la cherche des yeux...comme elle est coquette et possède plusieurs manteaux et vestes en tout genre, je ne sais pas trop sur quelle couleur porter mon dévolu, mais elle a une valise à roulettes rouges et ça, si c'est pas de l'indice...
Tout le monde descend et point de Matj's Mum à l'horizon...Hummm...Ah si!! j'aperçois une valise rouge à roulettes, je cours, ça ne peut être qu'elle...Arff! -à noter pour la prochaine fois, ne pas porter de talons pour courir -...tiens, c'est un jeune homme au bout de la valise!! comme quoi, la galanterie existe toujours, donc elle doit être dans les parages...ah non, raté, cette valise tire plus sur le prune, finalement....

Bon, rendons nous à l'évidence, Maman n'est pas là....ayé, je cogite dans ma tête: que faire?! j'appelle ma soeur qui est en vacances et qui n'est au courant de rien? police secours? les hopitaux? sos amitié? il a du se passer quelques chose, elle n'est pas du genre à louper le train...et là, l'espace d'un instant, j'imagine qu'elle s'est jetée sous le train....* c'est pas possible, j'ai une propension à toujours imaginer le pire!!*

je retourne sur le tableau d'affichage des arrivées...tiens, un autre train qui arrive à 19h37 avec 5 minutes de retard et aaahhh....ben oui, après reflexion, ça devait être celui-là!!!
retour sur un autre quai, le coeur nettement plus léger, j'affiche enfin un air détendu *ouffff!!*

le train arrive et tout le monde descend, j'aperçois Maman avec ses lourds bagages pour 4 jours seulement de villégiature, je m'approche d'elle et elle me dit, écroulée de rire:
"Aaaaaahhh Matj!! figures toi que je viens de louper les 2 marches et de me casser la figure avec tous mes sacs...je ne savais pas qu'il y avait des marches à cet endroit là!! et patati patata...."

et hier soir, sur ce quai de gare venteux, j'ai enfin compris pourquoi:
*quand je veux faire ma coquette et mettre des talons aiguilles, immanquablement, le-dit talon reste coincé  dans une plaque d'égout ET dans l'évacuation du réseau d'eau pluviale du supermarché (bien sur, j'ai testé les deux cas de figure)
* je suis passée au travers d'une chaise lors d'une réunion devant X personnes (cf ici )
* je suis restée stoïquement coincée dans le sas de sécurité de ma banque
(1- tiens, faudra que je vous raconte!!  2- il faut que je change de banque!!)
* et j'en oublie tellement!!!

Bref, y a pas de doute, je suis la fille de ma mère!!!

Posté par Matj à 18:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Telle mère, telle fille....

  • Bon dans un sens, c'est chouette que tu sois bien la fille de ta mère, parce que comme ça, on se marre dés le matin

    Posté par Dédé, mercredi 31 octobre 2007 à 11:27 | | Répondre
Nouveau commentaire