lundi 20 avril 2009

La tomate copyrightisée et l'osso buco

Pour ce we où nous recevions les beaux parents, j’avais besoin d’une entrée disons..conventionnelle…Après mûre réflexion, j’ai repensé à l’entrée que nous avait servie Julie, la dernière fois ( Julie, pas la peine de rappliquer pour avoir des explications sur le pourquoi du conventionnel, c'est comme ça, c'est tout ;-) )

Donc, l’entrée de Julie (copyright Julie)

On vide des tomates, en préservant, le petit chapeau, on remplit la tomate de crevettes grises et de mayo.

Julie fait la mayo maison, moi, j’ouvre une boîte marquée « mayonnaise allégée », meilleure pour le moral.

Comme je dois montrer que je prends soin de la santé de son fils, à Belle –Maman, je me suis souvenu d’une astuce à ma Belle Maman, elle mélange systèmatiquement la mayo à du Fjord ( copyright Belle maman), c’est ce que j’ai fait.

Et puis, je me suis souvenu aussi que Papa ajoutait une touche d’harissa dans sa mayo, c’est ce que j’ai fait aussi ( copyright Papa)

Un tour de moulin de poivre noir et on obtient, la tomate copyrightisée que voici :

002

Pour le plat, j’avais fait un Osso-Buco, tiré de ce livre…Ce sont des recettes classiques et familiales et pour moi, c’est quand même le livre de base, en cuisine, je m’en sers pas mal.

05_04_2009_004

La recette, donc :

Pour 4 personnes :

1 kg de jarret de veau en rondelles

2 càs de farine

75 g de beurre

1 oignon

1 càs de concentré de tomate

1 verre de vin blanc sec

½ tablette de bouillon de viande concentré

1 gousse d’ail

3 petites tomates fraiches

1 bouquet garni

250g de spaghetti

50g de gruyère râpé

sel, poivre.

Salez, poivrez les rondelles de viande. Farinez les légèrement.

Dans une cocotte, faites chauffer 50 gde beurre. Mettez y la viande à dorer d’un côté, puis retournez la et ajoutez l’oignon épluché et finement haché. Laissez dorer. Saupoudrez d’une cuillère à soupe rase de farine. Mélangez bien.

Délayez la ½ tablette de bouillon avec 3 verres d’eau. Ajoutez les dans la cocotte ainsi que le concentré de tomate, le vin blanc, le bouquet garni, l’ail écrasé très peu de sel, poivre. Couvrez. Laissez mijoter 1 heure.

Mettez enfin les tomates coupées en quartier, laissez mijoter 15 minutes de plus.

Faites cuire les spaghetti dans bcp d’eau bouillante salée.

Allumez le bas du four.

Egouttez les pâtes. Versez les dans un plat à gratin. Disposez dessus les rondelles de viande, arrosez de sauce de cuisson. Parsemez de gruyère râpé et de noisettes de beurre et faites gratiner quelques minutes en haut du four bien chaud (thermostat 7/8).

05_04_2009_008

C’est inratable, foi de Matj !!!

Posté par Matj à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur La tomate copyrightisée et l'osso buco

  • Miam, ça a l'air drôlement bon tout ça !
    Et pourquoi j'étais pas invitée, moiaaa ? ;o))
    Bises

    Posté par La Renarde, mardi 21 avril 2009 à 09:32 | | Répondre
  • Miam

    Je tenterai bien ton osso buco !

    Posté par Dédé, mardi 21 avril 2009 à 10:16 | | Répondre
  • ah ben ça !

    Si je m'attendais !
    moi qui suis la dernière nullarde en cuisine

    mais c'est vrai que c'est bon les tomates-crevettes...

    mais euhhh conventionnelle, moi ??? OK, je rentre

    Posté par poison ivy, jeudi 23 avril 2009 à 15:27 | | Répondre
Nouveau commentaire